logo2 airbus.png
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

© 2019 HappyToSea. Conception www.piflette.com. Créé avec Wix.com

Notre bateau

 

« Ourialys » est un voilier « IMPRESSION 434 » produit par le chantier Elan en 2006.

Notre choix s’est porté sur ce bateau car il répondait à notre cahier des charges assez exigent.

 

On recherchait un bateau bien construit (gage de sécurité), récent et en excellent état afin de limiter les réparations liées à une utilisation intensive.

 

Un bateau qui permet d’embarquer une grande capacité d’eau (900l) est un véritable plus !. En effet, un tour du monde c’est surtout de grandes traversées : le pacifique (une 30aine de jours), l’indien (une 30aine de jours aussi)… Pour l’eau douce, deux choix sont possibles avoir des grands réservoirs d’eau dans le bateau ou prendre un dessalinisateur… L’avantage des gros réservoirs est qu’ils ne peuvent pas tomber en panne contrairement à un dessalinisateur !

 

Cet Elan présente aussi le grand avantage d’être équipé de gros réservoirs de carburant (560l). Ces grosses réserves sont essentiels pour la sécurité lors des grandes traversés (transat, trans-pacifique…) en cas d’avarie, pour faire face à des situations non prévues, pour produire de l’électricité si besoin …
Ces réservoirs, placés au centre du bateau, offre une très bonne répartition des masses qui répond parfaitement à un programme au long court.

 

Et pour le confort à bord, nous souhaitions avoir de l’espace à l’intérieur du bateau mais aussi à l’extérieur ! Pendant les navigations, tout le monde se retrouve en général dans le cockpit …

 

L’intérieur est aussi spacieux : avec un large carré, une cuisine en « U », 3 cabines doubles dont une très grande à l’avant transformée en une cabine triple.

 

Il est parfaitement adapté à la navigation hauturière en équipage restreint mais va nécessiter une préparation méticuleuse pour un programme autour du monde.

 

 

 

La préparation du bateau :


En plus d’une expertise complète du bateau faite en février par un professionnel et fort de notre expérience « de tour de l’atlantique », nous allons être supportés dans ces travaux par Philippe, le patron de la société Philippe Plaisance, société basée à Port Leucate spécialisée dans la vente de bateaux neufs et d’occasion mais aussi dans l’accompagnement de projet tel que le nôtre.

 

 

Les gros pôles seront :

 

Structure et voiles :


Le gréement dormant (câbles qui lient le mat au pont du bateau) va être changé, tout comme les voiles. Nous aurions pu éviter de remplacer le gréement dormant (dont la durée donnée par les fabricants est de 15/20ans) mais suite à notre avarie lors de la traversée de l’atlantique, la prudence est de mise !!
Le jeu de voiles sera complété avec un spinacker (grande voile pour allures portantes) ainsi qu’un tourmentin (petite voile d’avant pour le mauvais temps).

 

 

Equipement électronique :


En plus du GPS traceur et du radar, nous allons ajouter un transpondeur AIS ainsi qu’un téléphone satellite avec une antenne externe.
Une antenne Wifi va également être mise en place afin d’avoir un accès à internet en zone côtière. Tous les systèmes de navigations sont doublés voire triplés via des tablettes autonomes.

 

 

Production d’énergie :


Le bateau est équipé de panneaux solaires de 200W et d’une éolienne. Pour minimiser notre empreinte « carbone », et assurer la quasi-totalité de nos besoins énergétiques nous allons compléter les capacités des panneaux pour atteindre 500W.

 

 

Navigation et sécurité :


Le bateau sera équipé de tout le matériel de sécurité obligatoire (radio VF, balise EPIRB, radeau de survie…) ainsi que d’un téléphone satellite, de balise de détresse individuelle …

 

La suite des préparations dans un prochain article détaillé.

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload